Photo Quel probiotique pour un nourrisson ? Le guide !

Quel probiotique pour un nourrisson ? Le guide !

Quel probiotique pour un nourrisson ? Le guide !

Les intestins jouent un rôle essentiel dans la défense de l'organisme contre les agents pathogènes. Ce, grâce aux bonnes bactéries, naturellement présentes dans la flore qui les tapisse. Chez les nourrissons, le déséquilibre de cette flore prédispose à des symptômes comme les fameuses coliques. Une supplémentation s'impose alors. Voici le guide pour savoir quel type utiliser.

Des souches variées aux effets différents

Les bactéries et levures constituant la population probiotique naturelle de l'organisme recouvrent une centaine d'espèces. Chacune d'elle a une utilité précise et se décline encore en souches déployant des bienfaits variables.

Quatre souches sont fréquemment citées dans la supplémentation en probiotiques en général. Ce sont celles qui ont montré leur efficacité à atténuer certains symptômes, dans le cadre d'études scientifiques rigoureuses. Il s'agit, en l'occurrence de :

  • Bifidobacterium, la souche utilisée dans les fameux yaourts aux bifidus ;
  • Saccharomyces : une famille de levures dont la souche boulardii se révèle particulièrement intéressante contre les intestins irritables et les diarrhées des voyageurs ;
  • Streptococcus et Lactobacillus.

Une lactobacille pour apaiser les coliques des petits

Une souche, en particulier, a retenu l'attention des chercheurs dans la sélection d'un probiotique pour nourrisson. Il s'agit de Lactobacillus reuteri.

Ce lactobacille a fait l'objet de plusieurs études cliniques qui l'ont reconnu efficace dans l'atténuation des coliques des tout petits. Il est intéressant de savoir que cette souche a également été identifiée dans le lait maternel. Cette dernière caractéristique en fait un produit totalement sécuritaire même pour un usage chez les prématurés. D'ailleurs, les spécialistes la recommandent également dans une démarche préventive.

Comment en faire bon usage ?

Le recours aux probiotiques pour nourrisson n'est pas un geste anodin. Il influe directement sur la qualité de la flore intestinale du bébé. Il vaut mieux demander l'avis du pédiatre ou du médecin de famille qui pourra, d'ailleurs, suggérer un produit en particulier.

En général, la durée maximale de cure ne doit pas excéder 28 jours. La dose de 108 unités quotidiennes ne sera pas dépassée. Cela correspond à 5 gouttes du produit.

Où trouver les bons produits ?

Il existe plusieurs marques de probiotiques spécialement formulés pour les tout petits. Toujours s'en référer aux produits disponibles en pharmacie ou parapharmacie pour la garantie de l'usage. Le commerce propose, par exemple, des solutions de réhydratation orale du type Bacilac ors sach 6. Elle est recommandée pour la reconstitution hydrique durant les épisodes diarrhéiques et contient des souches de Lactobacillus rhamnosus et de Bifidobacterium lactis.

Les prises se font en diluant un sachet du produit à 500 ml d'eau à température ambiante. La solution se conserve une journée au réfrigérateur dans un conditionnement hermétique. Dans toutes autres situations requérant la reconstitution de la flore intestinale, vous pouvez opter pour le Bacilac infantis 16 sachets. Il est facile à prendre, au quotidien, en diluant un stick dans du lait, du jus de fruit ou de l'eau.

Noter enfin que la prise de ces probiotiques doit s'inscrire dans un régime alimentaire adapté à l'âge du nourrisson. L'avis médical est obligatoire si le bébé présente un terrain connu de troubles de l'immunité.

Nos articles

Pourquoi faire une cure probiotique ?

L'efficacité des probiotiques sur l'organisme a été découverte depuis des centaines d'années. De nos jours, on retrouve de plus en plus de probiotiques dans les pharmacies et dans les parapharmacies. Mais......

Quel probiotique choisir pour maigrir ?

La méthode de probiotique pour maigrir est devenue très populaire. En effet, l'efficacité de cette méthode est scientifiquement prouvée. Il est aussi prouvé que les probiotiques sont les meilleurs moyens......